Un terrain de sport n’est pas un lieu de propagande militaire

dans Actualités, Actualités du mouvement, Communiqués de presse

Communiqué de presse de La France insoumise et de son groupe parlementaire.

Alors que l’offensive de l’armée turque envoyée par Erdogan se poursuit en Syrie en violation du droit international, la France doit être aux côtés du peuple kurde qui la subit. Les Kurdes sont nos alliés indéfectibles contre Daesh que l’action d’Erdogan pourrait faire resurgir avec force.

C’est dans ce contexte que, lors d’un match face à l’Albanie vendredi, l’équipe de football turque s’est illustrée par un salut militaire ostensible plaçant la compétition sportive dans une opération de propagande militaire du gouvernement d’Erdogan.

Par conséquent, La France insoumise demande à la Fédération Française de Football d’exiger auprès de l’UEFA le report du match France-Turquie prévu ce soir au Stade de France et, à défaut, de l’annuler unilatéralement. Il est impensable que le massacre de nos alliés Kurdes puisse être salué à l’occasion de cette rencontre. On ne joue pas une partie de football dans le respect des valeurs du sport avec ceux qui se revendiquent clairement comme des ennemis.