« Convention de la Droite » : Zemmour et LCI doivent être sanctionnés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Communiqué de presse du groupe parlementaire de La France insoumise.

Samedi 28 septembre, le journaliste d’extrême-droite Eric Zemmour a prononcé un discours raciste lors de événement « la Convention de la Droite ». Dans cette allocution, il a notamment comparé l’islam au nazisme, les musulmans à des « colonisateurs » et l’immigration à une
« occupation » militaire. Ces propos extrêmement choquants sont un appel direct à la haine et à la violence contre les Français de confession musulmane ou issus de l’immigration maghrébine et subsaharienne. 

Il est très grave que la chaîne de télévision LCI ait décidé de retransmettre en direct et en entier une telle parole, dangereuse et potentiellement passible de sanctions d’après la loi républicaine. Il a invité la jeunesse à se battre contre « l’occupation » : « les jeunes Français vont-ils accepter de vivre en minorité sur la terre de leurs ancêtres ? Si oui, ils méritent leur colonisation. Sinon, ils devront se battre pour leur libération ».

Par conséquent, les députés du groupe de La France insoumise ont décidé de prendre plusieurs actions pour que ces appels à la haine ne restent pas impunis. Tout d’abord, nous allons saisir le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) afin qu’il rappelle à l’ordre et le cas échéant sanctionne LCI. Nous allons aussi interpeller cette instance de régulation sur le fait que M. Zemmour, plusieurs fois condamné pour incitation à la discrimination raciale et incitation à la haine anime et dirige une émission de télévision. Cela doit cesser. Enfin, nous signalons ses propos au procureur au nom de l’article 40 du code de procédure pénale.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire