Soutien aux personnels des Urgences du pays en grève illimitée simultanée

dans Actualités, Communiqués de presse

Communiqué de presse du groupe parlementaire LFI et des candidat·e·s aux élections européennes.

Depuis le 15 avril 2019, les personnels de près de 25 services d’Urgences du pays, dont les 17 services d’Urgences parisiens de l’APHP sont en grève illimitée simultanée !

Les personnels grévistes dénoncent leurs conditions de travail, l’absence de reconnaissance salariale de la spécificité de leurs professions, le risque d’agressions accru par la dégradation continue année après année des conditions d’accueil et d’attente des patients.

La France Insoumise a alerté de nombreuses fois sur les dangers des politiques de Santé fondées principalement sur des considérations comptables au détriment des personnels et usagers.
La France Insoumise soutient les syndicats hospitaliers et le collectif Inter Urgences qui réclament une augmentation du nombre de personnels, une reconnaissance salariale de leurs métiers, l’arrêt des fermetures de lits dans leurs établissements et une sécurisation des matériels et lieux de travail.
La France Insoumise dénonce l’absence de réaction de la ministre de la Santé Agnès Buzyn à ce mouvement d’une ampleur pourtant inédite.

Malgré le moratoire financier sur les hôpitaux demandé par la Fédération hospitalière de France, le moratoire sur les fermetures de lits revendiqué par les personnels ; les enquêtes alarmantes sur leur santé physique et mentale dégradée par leurs conditions de travail ; les centaines de cris d’alertes de soignants et patients dans tout le pays, Mme Buzyn et Mr Macron ne répondent qu’avec des effets d’annonces.

Pire, la majorité au pouvoir continue la casse de l’hôpital public en demandant encore 650 millions d’euros d’économies aux hôpitaux pour 2019 et continue d’organiser le dépeçage de ceux-ci avec des fermetures de lits et des suppressions de postes. Ainsi, l’annonce du moratoire sur l’arrêt des fermetures d’hôpitaux annoncé par Macron se révèle être une mascarade.

Nous, membres actifs de la France insoumise, invitons l’ensemble des citoyens à s’associer à cette mobilisation.
Nous réclamons un arrêt complet des fermetures de lits et une augmentation des effectifs dans les services hospitaliers.