Communiqué du comité électoral

dans Comité électoral, Communiqués de presse

Le comité électoral a reçu un signalement d’une jeune femme dénonçant des faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel de la part de Thomas Guénolé. Nous avons saisi le Pôle d’écoute et de vigilance contre les violences sexistes et sexuelles. Le dossier était en cours d’instruction. Nous découvrons avec stupeur le communiqué de Thomas Guénolé qui instrumentalise des prétextes politiques pour sa défense.

Nous réaffirmons l’engagement absolu de la France insoumise contre les violences faites aux femmes, dans l’organisation comme dans l’ensemble de la société.

Le comité électoral de la France insoumise