Alstom-Siemens : l’Union européenne détruit l’industrie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
melenchon nationaliser alstom

Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise.

L’Union européenne est une machine à détruire l’industrie en France et en Europe.

Son fanatisme de la concurrence « libre et non faussée » interdit aux Etats de subventionner leurs grandes entreprises. En France, elle a empêché l’État de passer prioritairement commande à Alstom. Elle a donc tout fait pour obliger au démantèlement du fleuron français.

Aujourd’hui, elle refuse la fusion Alstom-Siemens toujours au nom de la concurrence « libre et non faussée ». La même obsession conduira au même désastre : dans l’océan mondial, les « poissons » européens se feront dévorer par les mastodontes étasuniens, chinois, russes…le statu quo est intenable. La France n’a que trop sacrifié son industrie au nom de la « construction européenne ». Il est temps de désobéir aux traités : l’État doit à nouveau soutenir et orienter l’industrie nationale et il faut instaurer en Europe un véritable protectionnisme solidaire.

C’est ce que propose la France insoumise, ses parlementaires et ses candidat.e.s aux élections européennes de mai prochain.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire