Communiqué de Philippe Juraver, Co-animateur de l’Espace des Luttes

dans Céline Boussié, Espace des luttes

A la veille de la réunion de travail de l’espace des luttes de la France Insoumise, il était important pour Philippe JURAVER, co-animateur de l’Espace des Luttes, de rappeler les enjeux de nos actions.

Comme le dit Jean-Luc Mélenchon « le pire ennemi de l’Entreprise, c’est la finance. »
Nous avons malheureusement dû en faire le triste constat. Combien d’entreprises ont fermé car jugées non rentables alors que les chiffres comptables prouvent le contraire. Il y a près de 10 ans les Conti de Xavier Mathieu étaient liquidés, aujourd’hui encore ces mêmes anciens Conti (continental) sous la houlette d’un formidable syndicaliste (Pierre Sommé ) reçoivent des indemnités pour avoir été licenciés « économiques » injustement. Combien se sont suicidés?
En 2018, avec la politique mise en place par Macron, la souffrance existe dans toutes les couches sociales, de l’employé au cadre. Difficile dans ce contexte de lutter et surtout de faire vivre l’espoir.

Et pourtant à Marseille, lors des AMFis 2018, l’université d’été de la France Insoumise, nous avons pu animer un atelier avec un titre qui en dit long sur nos intentions « les luttes victorieuses ». Il en existe plusieurs. Il nous faut en parler. Cela va des femmes de ménages en lutte de Clichy dans des hôtels de luxe (Mirabel) à la lutte victorieuse du McDo des quartiers Nord de Marseille (Kamel) en passant par la Papetterie Arjo-Wiggins dans le Pas de Calais (Franck), sans oublier notre première lanceuse d’alerte, Céline Boussié et sa victoire retentissante en justice alors accusée de diffamation quand elle a dénoncé les souffrances infligées à des enfants handicapés.

Notre espace se met au service de ceux qui luttent avec des moyens humains et un réseau de communication: adresse mail, Twitter, Facebook, cette page ici-même, des videos (bientôt une chaine Youtube dédiée aux luttes!) .
Il nous faudrait nous doter de relais dans chaque région de France pour commencer avec des femmes et hommes qui accepteraient d’être disponibles pour remplir des tâches précises à l’intérieur de l’Espace luttes.

Nous n’oublions pas l’importance qui est donnée au Climat. C est une priorité. Produire mieux et autrement reste une préoccupation. Lionel Burriello (FLORANGE Mettalo) est engagé dans cette voie. Il y a 3 ans nous organisions des assises Eco-Socialistes des entreprises. Un syndicaliste confédéral de la Chimie osait parler de planification écologique.

Cette transition nous la ferons avec tous les acteurs qui s’y engagent.
Il nous faudra pour cela empêcher que tout soit privatisé (Sncf/Ratp) ou nous serons réellement privés de tout.
Service public, Santé, Éducation, social, handicap sont des secteurs où nous devons être présents.
Le 17 juin 2017 nous étions heureux de découvrir la constitution d’un groupe FI et 17 députés, bientôt 18! Nous l’espérons de toutes nos forces!

L’Espace des luttes aura été bien présent durant toutes les périodes électorales. Il continuera à jouer son rôle durant la campagne des Européennes.
Danielle et moi poursuivrons, avec l’appui de toute la FI la co-organisation de cet espace qui reste la propriété de tous les militants de la France Insoumise.

Philippe JURAVER