QUESTION ÉCRITE | Francophonie : parlons français !

M. Michel Larive attire l’attention de Mme la ministre de la culture sur le remplacement constaté de la langue française par l’anglais, dans divers secteurs de la société.

L’inventaire dressé par l’association COURRIEL est édifiant ! PSA et Renault ont récemment basculé illégalement toute leur documentation interne à l’anglais (on va vers l’assassinat du « français technique »). La Poste vient de lancer sa « French bank ». Le « territoire » du Grand Annecy (qui se pense désormais comme une partie du « Grand Genève » et non plus comme une partie de la République française une et indivisible…) a choisi pour logo, placardé sur les grands axes du coin, « In Annecy Mountains ». La SNCF a rebaptisé ses TGV « In Oui » (après les « Oui go » et autres » Oui car », où le « Oui » sert de faux nez au « we » anglais). Malgré cela, le Ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer vient de décider que désormais, au mépris de l’article II de la Constitution « la langue de la République est le français » et de la loi Toubon de 1994 « le français est la langue de l’enseignement », plusieurs matières scolaires seraient enseignées en anglais dès l’école primaire.

Que compte faire la Ministre de la Culture pour s’assurer de l’application des textes constitutionnels et législatifs en vigueur, faisant de la langue française la seule langue officielle de notre République ?