A quelques semaines de la fin de l’accord entre ARCELOR-MITTAL et l’État, L’Espace des Luttes rencontre les métallos de Florange.

dans Actualités du mouvement, Espace des luttes, Paméla Hocini, Philippe Juraver

Ce mercredi 19 septembre, une rencontre a eu lieu autour de Lionel BURRIELLO, Secrétaire Général CGT Arcelor-Mittal, et militant Insoumis, pour évoquer les pistes possibles de réimplantation d’une filière de production d’acier en Lorraine. Martine BILLARD, Paméla HOCINI, Philippe JURAVER, Anousone UM et Guillaume QUINTIN ont écouté avec attention les arguments de Lionel en faveur d’une reprise de l’activité.

Cette éventualité bénéficierait d’un marché européen porteur et d’un savoir faire existant dans une région où la main d’oeuvre qualifiée sur les métiers des aciéries ne manque pas ! Il existe un manque à produire dans l’UE de l’ordre de 6 millions de tonnes par an pour les seuls produits plats hors tôles. Or cela correspond aux produits fabriqués à Florange.

De surcroit, les technologies progressant dans ce domaine comme ailleurs, il serait possible de réduire drastiquement l’impact environnemental de production d’un acier de très haute qualité, destiné au marché automobile ou au marché du packaging alimentaire. De nouveaux procédés permettraient de réduire de moitié la production de CO2 et de le capturer pour le combiner avec de l’hydrogène afin de générer du gaz méthane. Ce gaz, hautement énergétique, facilement stockable, peut-être utilisé comme carburant, ou pour produire de l’électricité. Il est également possible de coupler la production de ces aciers avec la production, en parallèle, d’éthanol, par exemple, ce qui permettrait de limiter l’usage de terres agricoles pour produire cet éthanol utilisé comme solvant dans l’industrie ou comme carburant (additif dans le Super 95E10, composant principal du E85).

Nous avons eu l’occasion également d’échanger avec Adrien QUATENNENS, Député LFI du Nord, sur ces questions.

Le sujet de la relocalisation de l’industrie « et en même temps » du challenge écologique est au coeur des préoccupations de la France Insoumise. Le dossier des aciers lorrains en est un emblème fort ainsi qu’un enjeu économique et politique pour toute l’Europe. Dans cette optique, l’Espace des Luttes prépare une rencontre avec notre Député Européen Insoumis Younous OMARJEE.