Groupe d’étude sur les TAAF - réunion constitutive

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le 4 juillet 2018, Bastien Lachaud a participé à la réunion constitutive du groupe d’études parlementaires sur l’arctique, l’antarctique, terres australes et antarctiques françaises  ainsi que le droit des grands fonds marins, co-présidé par Jean-Luc Mélenchon et Marielle de Sarnez.

Il en a été élu vice-président.

Ce groupe d’étude a pour but d’étudier des terres spécifiques, qui sont particulièrement utiles aux chercheurs·euses dans l’étude du changement climatique. En effet, l’étude des glaces et de leur composition, dans des strates datant de plusieurs millions d’années, permet d’étudier la composition de l’atmosphère d’alors, et partant, de son évolution. Les grands fonds marins présentent quant à eux un intérêt scientifique considérable par exemple du point de vue de la biodiversité, puisqu’on estime qu’il s’y trouve la majorité des espèces inconnues encore. Le méthane contenu dans les grands fonds est également un sujet d’inquiétude relativement au changement climatique.

Enfin la France, présente dans tous les océans, a le deuxième territoire maritime au monde. Nous avons donc tout intérêt à en avoir une connaissance précise.

Lire aussi

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire