Pacte LREM / Les Républicains sur le dos du service public ferroviaire

En  seulement 1 heure 10, la Commission Paritaire de l’Assemblée nationale et du Sénat s’est mise d’accord sur la loi ferroviaire, signe d’un accord LREM/Les Républicains.

À part le gain de l’incessibilité des actions de l’État proposé par La France insoumise, rien de changé à une loi qui casse le service public : fin du statut des cheminots, ouverture à la concurrence, SNCF transformée en Société Anonyme.

Cette Commission  a vu aussi le refus d’amendements voulant conserver aux cheminots leurs acquis sociaux lors de transfert dans le cadre de l’ouverture à la concurrence.

Rien sur la situation catastrophique du fret, du fait justement de l’ouverture à la concurrence. Bref un pacte les Républicains/LREM s’est noué sur le dos du service public ferroviaire.

Cheminots et usagers subiront les conséquences d’une ouverture à la concurrence qu’organise cette loi et dont personne ne peut démontrer la nécessité et l’efficacité.

Le groupe France insoumise votera contre l’adoption de cette loi mercredi 13 juin à l’Assemblée Nationale.

 

Communiqué du groupe parlementaire de la France insoumise.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire