Organiser un déclencheur de parole pour la campagne pauvreté

dans Agir pour la campagne pauvreté, Fiches pratiques

Nombre de participant·e·s : 2 ou plus
Matériel nécessaire : Des morceaux de cartons, quelques affiches, de la ficelle et des marqueurs 
Temps nécessaire : 45 minutes ou plus

 

Pourquoi c’est important ?

Cette action permet de déclencher des conversations avec les gens sans parler nécessairement de politique. Le but étant de ne pas afficher de logo et de ne pas poser de questions politiques. Ces discussions sont complètement libres et ouvertes, chacun·e est bienvenu·e et a sa place. Dans le cadre de la campagne pauvreté du mouvement, cette action permet de créer le débat autour de cette thématique dans l’espace public.

 

Comment faire ?

1) Choisissez un lieu passant et écrivez au feutre sur le dos d’une affiche une question que vous avez déterminée ensemble, en empruntant à cette liste ou en élaborant vos propres questions :

  • Pour vous, c’est quoi la pauvreté ?

  • Quelles sont vos propositions pour lutter contre la pauvreté ?

  • Pour vous, d’où vient la pauvreté ?

 

2) Accrochez vos questions à un endroit fixe l’aide de la ficelle ou autour du cou de militant·e·s qui iront se promener dans les environs (par deux, c’est mieux). Les animateurs·rices vont ensuite se balader par deux dans les rues. Un simple bonjour aux gens que l’on croise suffit pour capter leur attention et, si l’on détecte un sourire ou un temps d’arrêt à la lecture de la question, on engage la conversation.

3) Proposez aux personnes avec qui vous discutez d’écrire leur réponse sur une feuille et accrochez-les à la ficelle avec des pinces à lignes

4) Si vous avez pris des photos, n’hésitez pas à les publier sur Facebook ou Twitter !