[ VIDÉO ] RENFORCER LA LUTTE CONTRE LES CYBER-ATTAQUES

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Dans le cadre de la loi « Adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la sécurité », Michel Larive propose un amendement visant à renforcer la lutte contre les cyber-attaques :

« Imaginez le logiciel ELOI piraté qui ferait passer tous les amendements de la France Insoumise sous la signature des députés En Marche ! »
Petit trait d’humour qui n’a pas fait rire les élu.e.s de la majorité !

Intervention

« Cet amendement vise à renforcer la lutte contre les cyber-attaques en protégeant spécifiquement un certains nombres de services essentiels et fondamentaux.
Imaginez qu’au cours d’une opération à cœur ouvert les ordinateurs ne fonctionnent plus et provoquent un disfonctionnement dans l’appareil, permettant de maintenir le rythme cardiaque. Imaginez une agence Pôle Emploi piratée qui voit l’entièreté de sa base de données effacée ou plus insidieux des données partiellement modifiées ne permettant plus l’identification des ayants droits.
Imaginez, pire, le logiciel ELOI piraté qui ferait passer tous les amendements de la France Insoumise sous la signature des députés En Marche !
Le groupe de la France Insoumise considère qu’il faut être plus protecteur dans ce domaine et en particulier au regard d’un certains nombres de services essentiels et fondamentaux liés aux domaines sociaux, éducatifs, économiques, environnementaux, sanitaires, médicaux sociaux et culturels. Il nous paraît donc nécessaire d’aller au delà de la proposition de loi, et cet amendement propose donc d’inclure explicitement ces différents domaines fondamentaux pour le bien être collectif dans le strict respect de la répartition des compétences entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif. »

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire