Fin de vie digne, Caroline FIAT ouvre le débat

dans Caroline Fiat, Fin de vie, Nos parlementaires

Aujourd’hui en commission des affaires sociales, Caroline Fiat a défendu une proposition de loi qui lui tient particulièrement à cœur étant donné son passé d’aide-soignante : le droit à une fin de vie digne par la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté.

Cette nouvelle loi étend répondre à la demande de certains de nos concitoyens qui souhaitent mourir plus vite mais qui se retrouvent contraints de vivre des agonies subies ou de fuir à l’étranger pour y trouver les conditions d’une mort digne. Elle étend également encadrer les nombreuses « euthanasies » clandestines qui ont lieu dans nos hôpitaux et qui ne prennent pas toujours en compte la volonté du patient.

Parce que tout le monde mérite une fin de vie digne et selon son choix : avec sédation ou sans sédation, avec euthanasie ou sans euthanasie, sa proposition de loi met un point d’honneur à ce que soit respecter la volonté de chacun. Elle encadre strictement le droit à mourir en s’inspirant notamment des lois belge et luxembourgeoise.

Débattue en commission des affaires sociales dans le cadre de la niche parlementaire de la France Insoumise, cette proposition de loi n’a pas été adoptée notamment du fait d’une large abstention de la majorité En Marche. Elle devrait être à nouveau débattue dans l’hémicycle le 1ier Février prochain.

Pour plus de détails, rendez-vous sur la page dédiée du site de la France Insoumise : https://​lafranceinsoumise​.fr/​n​i​c​h​e​-​p​a​r​l​e​m​e​n​t​a​i​r​e​-​d​u​-​1​e​r​-​f​e​v​r​i​e​r​/​p​r​o​p​o​s​i​t​i​o​n​-​d​e​-​l​o​i​-​l​e​u​t​h​a​n​a​s​i​e​-​s​u​i​c​i​d​e​-​a​s​s​i​s​t​e​-​f​i​n​-​d​e​-​v​i​e​-​d​i​g​ne/