EN FINIR AVEC LA FALSIFICATION DES ELECTIONS !

Le 18 janvier 2018, Bastien Lachaud a prononcé un discours sur le texte de loi du groupe socialiste visant à rendre impossible la candidature des personnes malgré elles. Ce texte va évidemment dans le bon sens, mais on peut s’interroger sur son caractère crucial et déterminant pour un groupe qui n’a qu’un jour par an pour inscrire à l’ordre du jour des textes de loi. Surtout, le texte est minimaliste et peu ambitieux, car d’autres facteurs, plus graves, grèvent la sincérité des scrutins de façon parfaitement légale : les falsificateurs de tracts non poursuivis, la partialité éhontée des médias, le verrouillage institutionnel conduisant à sentir une certaine inutilité du vote, la prépondérance grave de l’exécutif sur tout au pouvoir déséquilibrant la balance des pouvoirs. Bref, ce texte ne sauvera pas la 5e République car il n’y a rien à en sauver, il faut refonder nos institutions pour passer à une 6e République, par le peuple et pour le peuple !