Toutes et tous victimes de pollution

dans Nos parlementaires, Sabine Rubin

Ce jeudi 11 octobre à 21h, notre territoire séquano-dionysien est à l’honneur dans un reportage d’Envoyé Spécial, intitulé « Nos écoles empoisonnées ».

Dans notre département, j’accompagne les victimes de pollutions industrielles, malheureusement, de plus en plus nombreuses.

École, espace public ou logement, désormais, notre quotidien est affecté par ces graves nuisances environnementales.

Au coté des habitants de Romainville face à la pollution du site Wipelec, au coté des parents d’élèves de l’usine verte à Montreuil, ou au coté des associations environnementales du département, en tant qu’élue de la République, un seul constat est à mettre en évidence, le principe de Pollueur-Payeur a démontré ses limites.

Alors que la réhabilitation des sols est un enjeu d’avenir, les industriels ont abandonné le poids de la dépollution à la collectivité.
N’est-il pas l’heure de mettre pénalement les responsables face aux conséquences désastreuses de leur course effrénée aux profits ?