Faites un don et participez au lancement des premières rencontres internationales pour la révolution citoyenne !

L’Institut La Boétie, Colombia Humana, Fuerza Ciudadana et le gouvernement de Magdalena lancent ensemble les premières rencontres internationales pour la révolution citoyenne.

150 jeunes volontaires hispanophones de France et d’Europe se retrouveront à la mi-juillet en Colombie avec des jeunes du continent sud-américain.  Ils participeront à une semaine, de rencontres, de formations et d’échanges de pratiques militantes sur le thème de la Révolution citoyenne (théorie et pratique). Pour organiser ce déplacement et ces journées, nous avons besoin de soutien financier ! Ces soutiens donnent lieu a une remise fiscale de 66 % de leur montant s’ils parviennent avant le 31 décembre prochain.

La bibliothèque de Santa Marta

Programme de la rencontre

Les rencontres internationales pour la révolution citoyenne se veulent un moment d’échange et d’apprentissage entre jeunes de différents pays sur des sujets de portées internationales :

- L’accès et l’usage maîtrisé aux biens communs de l’humanité (eau, forêts, espace…)
- Les crises de l’eau
- La politique commune dans les Caraïbes entre territoires européens et sud américain
- Les questions liées à la mise en cause de l’extractivisme
- L’identification des moyens et acteurs des mobilisations citoyennes révolutionnaires

Un large moment de formation sera également consacré à la connaissance et la critique de l’histoire du lien entre la Révolution française de 1789 et celle des luttes pour l’indépendance nationale en Amérique du Sud.

Enfin, l’événement donnera l’occasion aux participants d’échanger sur leurs programmes respectifs, mais aussi sur les pratiques militantes et les outils utilisés dans les différents pays dans le processus de révolution citoyenne.

Le lieu

Cette première édition aura lieu à San Marta, en Colombie, dans le département de Magdalena. À ces deux niveaux la majorité est constituée par le mouvement « Force citoyenne » membre de la majorité du nouveau président Gustavo Petro.

En effet le pays vient d’élire pour la première fois de son histoire un président de gauche sur un programme qui comporte de nombreux points communs avec L’Avenir en commun, le programme porté par Jean-Luc Mélenchon lors des dernières élections présidentielles.

La Colombie est également au carrefour de l’Amérique latine et des Caraïbes, qui partagent de nombreuses frontières communes avec la France et dont les récentes élections de Lula au Brésil ou encore d’AMLO au Mexique sont porteuses d’espoirs pour toutes les forces progressistes à travers le monde.

La ville de Santa Marta est enfin un lieu symbolique fort puisque c’est le lieu de la mort du libérateur Simon Bolivar, la figure de référence de la lutte pour les indépendances en Amérique Latine.

La maison Simon Bolivar de Santa Marta

Faire un don

100 000€ pour former la nouvelle génération pour la révolution citoyenne !

Un budget a été établi et sa charge répartie entre les formations politiques et les participants. L’idée est de mettre au point une formule renouvelable sur les divers continents et que cela soit accessible par des jeunes de tous les milieux sociaux. C’est pourquoi il est prévu d’aider chaque jeune à couvrir le maximum de dépenses par un appel aux dons. Les premières rencontres internationales pour la révolution citoyenne ne se feront donc pas sans vous ! Chaque don est une contribution directe à la fois a un événement collectif militant et a un événement humain dans la vie de ceux qui vont y participer ou y contribuer.

En faisant un don avant la fin de l’année en cours, vous bénéficiez d’une déduction fiscale sur vos impôts. Par exemple, en donnant 100€, cela vous reviendra en réalité à 34€ après réduction d’impôt.

Je donne…