Biographie

Qui es-tu ? 

Je suis née du mariage entre une Vendéenne et un Tunisien. Diplômée de Science po Toulouse, j’ai enchaîné pendant plusieurs années des CDD dans le secteur associatif, en parallèle de mon engagement militant bénévole. A 30 ans j’ai passé le concours d’attachée territoriale. Après trois ans en tant que chargée des actions citoyennes jeunesse pour une mairie de la banlieue parisienne, je suis actuellement responsable de la vie associative dans la populaire ville de Stains, en Seine-Saint-Denis.

Comment a commencé ton engagement ?

J’ai attrapé le virus du militantisme dans le syndicalisme étudiant. A partir de 2005 je me suis impliquée dans l’animation de collectifs contre la précarité et pour le droit au logement. J’ai consacré des années d’engagement à organiser des actions coups de poing capables d’interpeller l’opinion, hors des sentiers battus du militantisme traditionnel. En 2015 j’ai fait partie des initiateur·rice·s de Nuit Debout. Je me suis engagée en politique pour que cet autre monde, revendiqué, devienne réalité.

Quel est le combat que tu portes ou que tu souhaites mener ? 

Je veux notamment m’appuyer sur le nouveau mouvement européen que nous sommes en train de construire, « Maintenant le peuple », pour fédérer les travailleur·se·s ubérisé·e·s et précarisé·e·s qui subissent les conséquences des traités européens. Imposer leur voix, celle du peuple, au sein d’un parlement européen technocratisé. Avec l’objectif que McDonald’s et toutes les multinationales professionnelles de l’évasion fiscale payent enfin leurs impôts là où ils emploient leurs salarié·e·s et font leurs bénéfices.