Biographie

Qui es-tu ? 

Issue d’une famille de paysan·ne·s éleveur·se·s en bio et circuit court, je suis attachée territoriale dans une petite intercommunalité rurale, en zone de montagne proche de la frontière suisse. Je m’occupe de développement local et de valorisation d’espaces naturels protégés. J’ai une formation généraliste en sciences politiques et politiques sociales.

Comment a commencé ton engagement ?

Je suis investie dans le mouvement altermondialiste depuis 1998 et j’ai participé à la réflexion sur l’écosocialisme. J’ai également travaillé dans les années 2000 sur la question des sans-papiers en Europe. Je suis engagée en politique depuis la même époque, dans les courants anticapitalistes.

Quel est le combat que tu portes ou que tu souhaites mener ?

Je souhaite porter les problématiques qui touchent le monde rural comme les services publics, mais aussi l’écologie et l’agriculture paysanne. Je veux également lutter contre les grands projets inutiles, en faisant toujours le lien entre justice sociale et justice environnementale. Je souhaite également pouvoir faire entendre les revendications d’égalité et des droits des femmes.