Pourquoi désigner des délégué·e·s et assesseurs ?

La tenue d'un bureau de vote est un temps particulier mais néanmoins très important de la campagne électorale. Les représentant·e·s de la France insoumise se doivent de contribuer au bon déroulement du scrutin dans chaque bureau de vote toute la journée mais aussi à l'heure du dépouillement.

Il s'agit pour nous de faire respecter les règles de transparence et d'organisation prévues par le Code électoral.

C'est à chaque scrutin que nous devons garder les bonnes habitudes et surtout faire en sorte qu'elles ne se perdent pas. En effet les « ententes à la bonne franquette » sur le thème nous « avons toujours fait comme ça » sont à bannir dès lors qu'elles rentrent en contradiction avec le Code électoral.

Quel est le rôle des délégué·e·s et assesseurs ?

Durant le scrutin vous pouvez être amené·e en tant que délégué·e ou assesseur à saisir le/la Président·e de bureau d'une irrégularité.

Vous aurez aussi à mobiliser le Mandataire communal ou de circonscription de votre candidat·e pour qu'il intervienne par écrit séance tenante auprès du préfet pour obtenir des rappels à la Loi et le cas échéant la visite du ou de la représentant·e du Conseil constitutionnel ou le juge aux élections dans les communes de plus de 20 000 habitant·e·s, obligatoirement de permanence sur votre département.

Le jour du vote, pour assurer un bon déroulement du scrutin, privilégions la désignation d'assesseurs (courrier-type en annexe 1 du guide), ou à défaut, de délégué·e·s (courrier-type en annexe 2). Les seconds n'ont qu'un rôle d'observation et de rappel à la loi électorale. Ils ne sont pas membres du bureau de vote.

Comment devenir délégué·e ou assesseur ?

Afin de vous porter volontaire pour devenir délégué·e ou assesseur, contactez les candidat·e·s de votre circonscription sur leur adresse mail dédiée à la campagne. Pour la trouver, rendez-vous sur la page de votre circonscription sous les photos et biographies de vos candidat·e·s.

Consultez également les boutons ci-dessous pour trouver les référent·e·s de votre département.