Après Buzyn, l’an 01 !

dans François Ruffin, Nos parlementaires

« On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste ». Telle était la devise de Gébé dans L’An 01. Aujourd’hui, on est bien obligés d’arrêter. Donc autant réfléchir. Pour que demain soit moins triste.

Sur lan01​.org, je propose donc à qui le souhaite d’oeuvrer ensemble, grâce à trois outils.

#BDR69 : Macronisme, le séparatisme c’est eux !

dans François Ruffin, Nos parlementaires

Je poste mes courriers « défi » aux trois cents députés marcheurs : ils se croient encore « représentants de la nation » ? Qu’ils le prouvent, qu’un seul remette son mandat en jeu, et moi aussi je défais mon écharpe. Mais ils sont désormais ultra-minoritaires dans le pays. Un groupuscule. Une secte. Et qui prétend pourtant diriger, sans même écouter.

49-3 : Macron ajoute la lâcheté à sa solitude

dans En commission, François Ruffin, Nos parlementaires

Dans la rue et à l’Assemblée, nous nous sommes battus contre la réforme des retraites. Seul contre les oppositions, contre les syndicats, contre le Conseil d’Etat, contre les Français, Macron passe en force, pour Axa et Blackrock. En catimini, un samedi après-midi, il ajoute la lâcheté à sa solitude. Une nouvelle bataille s’ouvre : celle de la reconquête de ce pouvoir qu’ils nous volent.