Questions au gouvernement - Bénédicte Taurine : La France recule sur l’interdiction du glyphosate

Alors que les « Monsanto-papers » révèlent une crise sanitaire très grave, Monsieur le Premier Ministre fait état de la « constance » de sa propre réponse.
Qu’une multinationale impose ses documents à l’agence européenne de sécurité des aliments pour laver le Round Up de tout soupçon ne semble pas troubler la « constance » du gouvernement.

L’usage de ce poison concerne l’ensemble de la population et nécessite l’interdiction avant la fin de l’année. Les alternatives existent, c’est à l’Etat d’en assurer la mise en place.

Aucun réponse sur le calendrier du gouvernement. Au-delà du mépris pour ma question, l’attitude du gouvernement est irresponsable.

Séance du 10 octobre 2017

Question écrite - Coupures d’eau illégales

Coupures d'eau

M. Jean-Luc Mélenchon attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur l’application des dispositions de la loi interdisant les distributeurs d’eau à pratiquer des coupures pendant toute l’année. Cette pratique est en effet interdite depuis la promulgation de la loi visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre et portant diverses dispositions … Lire plus

Protection de l’environnement : pourquoi il faut encadrer le droit de suite

 

Cet amendement vise à encadrer la possibilité pour une entreprise titulaire d’un permis de recherche minier d’obtenir une concession d’exploitation de façon quasi-automatique sur les gisements qu’elle a découvert, le fameux « droit de suite ».

En effet, les alertes des ONG concernant la nécessité de remettre en cause ce principe n’ayant pas été – une nouvelle fois – entendues, nous souhaitons par le biais de cet amendement mettre en place des « garde-fous environnementaux ».

Car sans encadrement de ce droit de suite, l’Etat, qui perd déjà une part de sa souveraineté sur le contenu de nos sols, ne peut prévenir de potentielles atteintes à l’environnement causées par des industries extractives.

Nous demandons par conséquent qu’un droit de regard extérieur sur ce droit de suite soit mis en place. Ainsi grâce à cet amendement, une évaluation environnementale du projet et une enquête publique seront menées, comme le prévoit déjà le code de l’environnement pour, je cite : « les projets qui par leur nature, leur dimension ou leur localisation, sont susceptibles d’avoir des incidences notables sur l’environnement ou la santé humaine ».

 

Premiers pas

Voilà déjà plus de trois mois que j’ai endossé la nouvelle fonction de députée. Trois mois durant lesquels je n’ai eu de cesse de vouloir partager avec vous, mes premiers constats, impressions et pensées que m’inspire cette nouvelle expérience. La courte pause de l’été m’a permis de faire une ébauche sur la base de notes que … Lire plus

Visite de la maison d’arrêt de Villepinte avec Clémentine Autain

Le 6 octobre 2017, Bastien Lachaud a usé de son droit de visite parlementaire des lieux d’enfermement pour visiter la maison d’arrêt de Villepinte, en compagnie de Clémentine Autain, députée de la circonscription. Ils ont été reçus par la directrice, ses trois adjointes, et une représentante du Service de Probation et Insertion Pénitentiaire (SPIP) du 93 Les établissements … Lire plus

Lettre de démission de la mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie

manuel valls nouvelle caledonie

Lettre de Jean-Luc Mélenchon au président de l’Assemblée nationale, François de Rugy. Retrouvez ce document en PDF.   Paris, le 6 octobre 2017 Monsieur le Président, J’ai le regret de vous informer que mon groupe a décidé de ne plus participer à la mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. Nous étions pourtant bien déterminés à nous associer … Lire plus

#EMD7 Danièle Obono En Mode Députée

 

Comme chaque semaine, Danièle Obono revient sur les faits marquants à l’Assemblée Nationale et dans la 17ème circonscription de Paris.
#LoiSécurité#ContratsAidés#JeunesMigrants#LivreDeLaSemaine
Toutes les infos sur l’excellent livre conseillé cette semaine, Une Colère noire, lettre à mon fils de Ta-Nehisi Coates
Plus d’infos ici http://​www​.telerama​.fr/​l​i​v​r​e​s​/​u​n​e​-​col…

Pour retrouver la question posée au Ministre de l’Intérieur par Danièle Obono sur les jeunes migrants non accompagnés dans le Nord de Paris, c’est par ici :
http://questions.assemblee-nationale.…

 

Abonnez-vous à la chaine de Danièle Obono en cliquant ici

« Nous proposons la gratuité des besoins vitaux en eau »

Débat sur la compétence « Eau » et « Assainissement » à l’Assemblée nationale le 4 octobre 2017
Avec Ugo Bernalicis nous avons porté les propositions de notre programme pour défendre et protéger l’eau, un bien commun vital.
Découvrez le livret thématique « Eau, un bien commun »
https://​avenirencommun​.fr/​l​e​-​l​i​v​r​e​t​-​e​au/

#RDLS41 : Catalogne, Espagne, CETA, 10 octobre

Dans ce 41e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur la situation en Espagne après le référendum d’autodétermination en Catalogne. Il parle ensuite du CETA et de l’audition qui était organisée à l’Assemblée nationale. Enfin, Jean-Luc Mélenchon appelle à la mobilisation pour les manifestations du 10 octobre.

Malheureusement cette semaine, nous n’avons pas eu le temps de travailler avec Emmanuel sur le son…

SOMMAIRE :
00:18 : Situation en Espagne après le référendum en Catalogne
15:53 : Le CETA, accord de libre-échange UE-Canada
28:51 : Le 10 octobre, mobilisation contre les ordonnances Macron

LES LIENS :
– Le roi d’Espagne dénonce la « déloyauté inadmissible » du gouvernement catalan : www​.lemonde​.fr/​e​u​r​o​p​e​/​a​r​t​i​c​l​e​/​2​0​1​7​/​1​0​/​0​4​/​l​e​-​r​o​i​-​d​-​e​s​p​a​g​n​e​-​d​e​n​o​n​c​e​-​l​a​-​d​e​l​o​y​a​u​t​e​-​i​n​a​d​m​i​s​s​i​b​l​e​-​d​u​-​g​o​u​v​e​r​n​e​m​e​n​t​-​c​a​t​a​l​a​n​_​5​1​9​5​7​8​6​_​3​2​1​4​.​h​tml
– Sobre el discurso del jefe de Estado (en Espagnol) : blogs​.publico​.es/​e​c​o​n​o​m​i​a​-​p​a​r​a​-​p​o​b​r​e​s​/​2​0​1​7​/​1​0​/​0​3​/​s​o​b​r​e​-​e​l​-​d​i​s​c​u​r​s​o​-​d​e​l​-​j​e​f​e​-​d​e​-​e​s​t​a​do/
– Podemos se reúne hoy con ERC y PDeCAT y pedirá « mediación internacional » y « abrir caminos constituyentes » (En Espagnol) : www​.eldiario​.es/​p​o​l​i​t​i​c​a​/​P​o​d​e​m​o​s​-​E​R​C​-​P​D​e​C​A​T​-​i​n​t​e​r​n​a​c​i​o​n​a​l​-​c​o​n​s​t​i​t​u​y​e​n​t​e​s​_​0​_​6​9​3​6​3​0​6​7​3​.​h​tml
– Le Ceta entre en vigueur « provisoirement » le 21 septembre : www​.rfi​.fr/​e​u​r​o​p​e​/​2​0​1​7​0​7​0​8​-​l​e​-​c​e​t​a​-​e​n​t​r​e​-​v​i​g​u​e​u​r​-​p​r​o​v​i​s​o​i​r​e​m​e​n​t​-​l​e​-​2​1​-​s​e​p​t​e​m​bre
– France : Force ouvrière hausse le ton contre la réforme Macron : www​.franceguyane​.fr/​a​c​t​u​a​l​i​t​e​/​f​r​a​n​c​e​/​f​r​a​n​c​e​-​f​o​r​c​e​-​o​u​v​r​i​e​r​e​-​h​a​u​s​s​e​-​l​e​-​t​o​n​-​c​o​n​t​r​e​-​l​a​-​r​e​f​o​r​m​e​-​m​a​c​r​o​n​-​3​6​9​0​4​5​.​php

Il faut parer dès à présent à l’urgence de la situation dans les universités

J’ai eu l’occasion lors de la séance des questions au gouvernement ce mercredi d’interpeller la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sur l’absence de moyens pour la rentrée universitaire 2017

« Cette question s’adresse à Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation,

Vous le savez la situation de l’université est préoccupante.

En ce moment même, les syndicats étudiants sont mobilisés devant votre ministère pour protester contre la situation des sans facs.

Le 19 septembre dernier, ce sont plus de 6000 étudiants en sport qui ont manifesté partout en France.

A Besançon, c’est près de 600 étudiants de cette même filière qui doivent se partager un amphithéâtre de 120 places. D’autres encore sont obligés de venir en cours le weekend, alors qu’on leur demande simultanément de travailler pour financer leurs études.

A Lille, en Sciences politiques, les TD sont repoussés de plusieurs semaines à cause du manque d’enseignants-chercheurs. Des vacataires de Lyon ont été recrutés en urgence mais leur faible rémunération couvre à peine leurs frais de transports.

A Bordeaux, nos étudiants en sont réduits à attaquer nos universités en justice afin de pouvoir étudier !

Pas plus tard qu’hier j’ai été bouleversée par la situation d’un étudiant que je recevais, sans affectation depuis plus de deux ans.

A tout cela il faut encore ajouter les conséquences de la LRU qui se font sentir à Orléans ou à Limoges où l’Université est en déficit chronique et va devoir réaliser deux millions d’euros d’économies. Les résultats vous les connaissez : gel de postes d’enseignants, baisse de l’offre de formation, suppression d’emplois aidés pour les personnels techniques.

Pour conclure cet état des lieux, j’aimerai citer la doyenne de psychologie de l’Université de Strasbourg :

« Nous sommes coincés dans un système bourré de contradictions. On ne peut qu’attendre que le système implose, ça ne peut continuer comme ça ».

Je sais qu’une réflexion sur le long terme est amorcée mais c’est dès à présent qu’il faut parer à l’urgence de la situation. Nous pensons que la représentation nationale doit se saisir au plus vite de cet enjeu.

Madame la Ministre, comment faire face à cette rentrée 2017 qui voit le nombre d’étudiants grimper en flèche, situation pourtant prévue de longue date, sans augmenter conséquemment les moyens financiers, humains et immobiliers ?

 

 

Question écrite afin de rendre justice aux Chibanis de la SNCF

Question écrite de Danièle Obono publiée au JO le : 03/10/2017 page : 4704 Mme Danièle Obono attire l’attention de Mme la ministre, auprès du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports, sur le cas grave de discrimination au travail subie par les 842 cheminots « chibanis » employés pendant 40 ans à la SNCF. Ces cheminots, maintenant … Lire plus

Pourquoi j’ai voté contre le projet de loi « terrorisme » ?

Après seulement trois jours d’examen en session extraordinaire, nous étions appelés à voter aujourd’hui un projet de loi intégrant dans le droit commun un État « d’urgence » devenu permanent. Nous avons déposé une quarantaine d’amendements propre à dessiner une alternative à la vision portée par le gouvernement. Alternative nourrie des réflexions de nombreuses ONG et collectifs, de la LDH … Lire plus

CETA : « Le CETA est conclu dans des conditions affreuses »

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :


Le mardi 3 octobre 2017 en commission des Affaires internationales de l’Assemblée nationale, Jean-Luc Mélenchon interrogeait plusieurs expertes sur le CETA, accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

Il a en particulier rappelé que ce traité avait été négocié sans que les parlementaires européens puissent y avoir un réel accès.

Il a ensuite expliqué les inquiétudes que ce texte faisait peser sur les appellations d’origine protégée ou encore sur le pouvoir des citoyens face aux multinationales alors que le CETA va introduire des tribunaux d’arbitrage.