Campagne pour un référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris

Macron vend les Aéroports de Paris, ne le laissons pas faire !

Les Aéroports de Paris dont il est question, ce sont les aéroports de Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Le Bourget. À eux trois, ces aéroports voient passer plus de 105 millions de voyageur·se·s chaque année. En mars 2019, l’Assemblée nationale a voté la privatisation de ces aéroports. 

Or les aéroports de Paris rapportent de l’argent à l’État. L’année dernière ils ont rapporté 173 millions d’euros rien qu’en dividendes. Mais outre l’aberration économique de vendre une poule aux oeufs d’or, cette privatisation pose deux autres problèmes : de souveraineté et écologique.

Après le fiasco de la privatisation des autoroutes, dont le prix des péages a depuis augmenté de 20%, il est nécessaire d’empêcher cette nouvelle vente de notre patrimoine commun.

En avril 2019, 248 parlementaires ont signé pour engager une procédure de Référendum d’Initiative Partagée (RIP). Le seuil des 185 parlementaires validé, le Conseil constitutionnel a autorisé, pour la première fois de notre histoire, la collecte des 4,7 millions de soutiens nécessaire pour organiser un référendum. 

À la Une :

Les tracts, autocollants, banderoles et affiches de la campagne sont désormais disponibles à la commande sur le site matériel de la France insoumise.

Comment signer ?

Toutes les personnes en âge de voter et inscrites sur les listes électorales peuvent apporter leur soutien au Référendum. Un site internet dédié est mis en place par le gouvernement afin de récolter les signatures des Référendums d’Initiative Partagée (R.I.P.).

Pour soutenir la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris et empêcher leurs privatisations, connectez-vous sur le site du gouvernement en cliquant sur le bouton ci-dessous et laissez vous guider par la fiche pratique.

Le matériel de la campagne

Pour montrer votre soutien à cette campagne contre la privatisation d’Aéroports de Paris et faire soutenir le plus grand nombre possible de personnes autour de vous, du matériel numérique et des affiches sont désormais disponibles ci-dessous.

Organiser une action de soutien au référendum 

Tous ensemble, faisons gagner la bataille des aéroports de Paris ! Pour cela, il est possible d’organiser de nombreuses actions pour inviter nos concitoyen·nes à signer pour le référendum ADP.

La campagne

Référendum ADP : les insoumis·es amplifient la dynamique 

Ce week-end, plus d’une centaine de groupes d’action se sont mobilisés partout sur le territoire pour faire signer nos concitoyen·nes pour le référendum pour sauver les aéroports de Paris. Depuis le début de la campagne de mobilisation, La France insoumise a déjà imprimé plus de 1 200 000 tracts, 800 000 autocollants et 120 000 affiches. Par tous

Lire plus » 

Les médias doivent se mettre au service de la démocratie ! 

Alors que des heures et des heures d’antenne ont été consacrées au Grand Débat voulu par le Président Emmanuel Macron, depuis l’ouverture de la plateforme permettant de recueillir les signatures de nos concitoyens demandant un référendum sur la privatisation d’ADP, aucun débat n’a été retransmis en direct sur les chaînes d’information. Pourquoi un traitement différent

Lire plus » 

Référendum ADP : Castaner dissimule le nombre de soutiens, les insoumis·es mènent la bataille 

Le 8 mars 2018, le gouvernement a annoncé la privatisation des Aéroports de Paris. Depuis cette date, la vente de Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Le Bourget est en marche. Pourtant, céder ces aéroports priverait l’État de plusieurs centaines de millions d’euros chaque année et porterait une nouvelle atteinte à notre souveraineté. La France insoumise se bat donc depuis plus

Lire plus » 

3 actions pour participer à la campagne pour un référendum sur la privatisation d’ADP

Emmanuel Macron et La République en marche veulent privatiser les Aéroports de Paris (Orly, Roissy-Charles de Gaulle, Le Bourget). Mais nous pouvons les stopper ! Pour la première fois en France, une démarche pour organiser un référendum d’initiative partagée entre parlementaires et citoyen⋅nes est lancée. Elle doit recueillir le soutien d’un⋅e électeur⋅ice sur dix soit 4,7

Lire plus »