Biographie

Qui es-tu ? 

J’ai un master 2 en droit des affaires et fiscalité. Je suis juriste/fiscaliste, mais le métier de fiscaliste ne correspondait pas à mes valeurs. Je me suis donc réorientée. Aujourd’hui, je suis juriste en réparation du préjudice corporel pour les victimes des attentats.

Comment a commencé ton engagement ?

J’ai toujours été engagée. J’ai commencé en étant déléguée de classe au collège, puis dans les syndicats étudiants à l’université de Saint Denis. Quand j’ai commencé à travailler à plein temps, je me suis syndiquée. Très vite, j’ai eu un mandat, déléguée du personnel, membre du CE. J’ai toujours été engagée en politique, sans être encartée. J’ai adhéré au PCF en 2014 et c’est naturellement que j’ai rejoint La France insoumise en 2016. Le programme est clair et correspond à mes valeurs.

Quel est le combat que tu portes ou que tu souhaites mener ? 

L’accès aux droits, une meilleure répartition des richesses. Lutter contre le libéralisme, qui est en train de couler le pays, de nous sucrer nos acquis. Faire prendre conscience aux citoyen·ne·s de l’urgence écologique dans laquelle nous sommes et qu’il est urgent d’agir. La lutte contre le terrorisme, compte tenu de mon métier. Lutter contre les inégalités et les discriminations