Biographie

Comment a commencé ton engagement ?

Mon engagement citoyen et politique remonte à mon adolescence. Je suis comme ce « vilain » gaulois d’Asterix, je suis tombé dans la marmite dès mon adolescence contre la loi sur l’éducation du ministre Haby.

Puis ensuite dans ma vie professionnelle avec le Syndicat Français des Artistes (CGT) mais également à la FCPE, à la Ligue de l’enseignement, sans parler de mes engagements associatifs dans les domaines de la culture et du sport. C’est donc fort logiquement que je me suis retrouvé élu à Alençon comme conseiller municipal et communautaire en 1995.

Je suis actuellement adjoint au Maire de Commensacq (Landes) et je siège dans plusieurs commissions du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne. C’est un moment particulier d’être candidat, c’est l’occasion de renouer le dialogue avec celles et ceux qui depuis quelques semaines ne se résignent pas devant l’injustice des politiques de régression écologique, économique, sociale et culturelle pour les peuples européens.