Biographie

Qui es-tu ? 

J’ai 52 ans, vis maritalement à Donzère (26) et suis père de deux enfants. J’ai été le suppléant de Rachel Mahé aux dernières élections législatives sur la 2ème circonscription de la Drôme. Je suis diplômé d’une licence en management sur les risques technologiques et professionnels et travaille depuis 32 ans dans la filière nucléaire. Je suis un salarié de la sous-traitance travaillant pour une filiale d’Orano sur le site du Tricastin.

Comment a commencé ton engagement ?

Je fais partie des 50 premiers signataires soutenant la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle. Salarié depuis 32 ans dans la filière nucléaire j’ai pu constater le niveau de dégradation des conditions de travail et de vie des salarié·e·s de la sous-traitance qui réalisent plus de 80% des activités sur l’ensemble du parc. Je suis élu dans mon entreprise, où je milite pour l’élaboration d’une convention collective spécifique pour l’ensemble des « 160 000 » salarié·e·s de la sous-traitance.

Quel est le combat que tu portes ou que tu souhaites mener ? 

J’ai fondé avec des camarades en 2009 un site internet « Ma Zone Contrôlée » pour tenter de mettre en relation les salarié·e·s des industries à risques (Pétrochimie-Nucléaire) pour parler de nos métiers et de nos expositions professionnelles. L’amélioration des conditions de travail de mes collègues est un gage pour chacun de nous d’un niveau optimal de sécurité et sûreté. Aujourd’hui le dumping social qui est exercé dans la filière nucléaire devient dangereux, synonyme d’industrie low-cost.