La France insoumise présente ses propositions de lois - #LoisFi2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le 4 janvier 2022, le groupe parlementaire insoumis présentait à l’Assemblée nationale ses propositions de lois pour la niche parlementaire du 13 janvier durant laquelle les insoumis maîtrisent l’agenda parlementaire pour une journée.

Jean-Luc Mélenchon a d’abord pris la parole pour faire un point sur la situation politique à l’Assemblée nationale alors que le gouvernement, qui comptait examiner le projet de loi sur le pass vaccinal, avait été mis la veille en minorité à l’Assemblée nationale et contraint d’accepter un examen du projet de loi en plein jour et sous les yeux du peuple français. Il a par ailleurs dénoncé un gouvernement incapable de prévoir alors qu’on savait depuis novembre que la vague du variant Omicron arrivait sur notre sol.

La présidente du groupe parlementaire insoumis, Mathilde Panot, a ensuite fait un point sur la niche parlementaire de la France insoumise avant que les députés présentent chacun l’une des neuf propositions de lois et de résolutions qui seront portées le 13 janvier.

  • Clémentine Autain a présenté la proposition de résolution visant à reconnaître l’endométriose comme une affection longue durée.
  • Ugo Bernalicis a présenté la proposition de loi visant au blocage des prix
  • Alexis Corbière a présenté la proposition de loi constitutionnelle visant à instaurer un droit de révocation des élus
  • Bénédicte Taurine a présenté la proposition de nationalisation des sociétés concessionnaires d’autoroute
  • Loïc Prud’homme a présenté la proposition de loi visant à interdire le glyphosate
  • Éric Coquerel a présenté la proposition de résolution visant à la légalisation de la production, de la vente de te la consommation du cannabis sous le contrôle de l’Etat
  • Bastien Lachaud a présenté la proposition de loi visant à la réhabilitation des militaires « fusillés pour l’exemple » durant la Première Guerre mondiale ainsi que la proposition de résolution invitant le Gouvernement à retirer la France de l’OTAN
  • Mathilde Panot a présenté la proposition de loi de restauration de l’Etat de droit par l’abrogation des régimes d’exception créés pendant la crise sanitaire