Journée internationale de solidarité avec les migrants : La France insoumise appelle aux manifestations du 18 décembre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Communiqué de La France insoumise 

La France Insoumise appelle à se mobiliser pour les manifestations, initiées par plus de 160 organisations, qui auront lieu en France à l’occasion de la journée internationale des migrant·es samedi 18 décembre 2021, dont celle de Paris qui partira à 15h place de la Concorde.

A la situation toujours plus tragique des migrant·es qu’a rappelé récemment le drame au large de Calais et quotidiennement les naufrages en Méditerranée ou les conditions indignes de survie aux portes de nos villes, le gouvernement répond par le renforcement des dispositifs policiers. Lors de la présentation de ses objectifs pour la présidence de l’Union européenne, Emmanuel Macron a défendu les mêmes logiques : renforcer le dispositif Frontex et le contrôle aux frontières. Rien sur l’accueil, rien sur les causes des départs contraints.

Pourtant ni la France, ni l’UE ne sont menacés aujourd’hui par une « vague migratoire ». C’est la politique en la matière et des conditions d’accueil indignes qui créent le désordre, l’injustice, l’inhumanité, les morts…

Il faut en finir avec cette escalade répressive qu’a marqué la loi asile immigration. Il faut en finir avec les accords de Dublin ou du Touquet, ce dernier nous faisant jouer un rôle de garde-barrière pour la Grande-Bretagne. Il faut fermer les CRA et ouvrir des centres d’accueil dignes de ce nom. Il faut une politique migratoire humaniste, solidaire, raisonnée et réaliste.

Elle repose sur des principes simples.

  • Une politique migratoire concertée à l’échelle internationale et européenne qui travaillera notamment sur les causes des départs contraints
  • Un accueil digne des personnes migrantes
  • Garantir le droit d’asile et créer de nouveaux statuts
  • Dépénaliser le séjour irrégulier et lutter contre les trappes à clandestinité et à précarité
  • Donner aux migrant·es les moyens d’une insertion et d’une citoyenneté réussies.

Retrouvez les propositions du groupe LFI :