« Qui était en première ligne l’an dernier ? Les dirigeants de Total ? »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Ce matin, chaque foyer français va verser 14€ de « carry back ».
Est-ce pour les « premières de corvée » qui, l’an dernier, ont porté le pays sur leur dos ?
Pas vraiment. Une fleur fiscale pour d’autres miséreux : Total, Engie, la Société générale…