Samedi 4 avril à partir de 14h, nous vous proposons donc de participer à une manifestation en ligne pour dire : « Plus jamais ça ! ». Le but de cette manifestation est de proposer des solutions pour que plus jamais une crise comme celle du Coronavirus ne se reproduise. Sur vos réseaux sociaux,  il suffit de poster un petit texte avec ou sans image en écrivant #PlusJamaisCa.

La crise sanitaire du COVID-19 souligne chaque jour un peu plus le dysfonctionnement tragique de notre système de santé dont l’état actuel est provoqué par plus de 20 ans de politiques néolibérales. Le confinement ne doit pas nous empêcher d’exprimer notre mécontentement contre les décisions des gouvernements successifs de supprimer des milliers de lits dans les hôpitaux et de ne pas répondre aux demandes des soignant·es ; contre un gouvernement qui se montre incapable de nationaliser Luxfer et Famar, et d’obliger les cliniques privées à participer à l’effort collectif. Ces dernières mesures de bon sens sont soutenues par une majorité des Français·es !

Nouvelle manif en ligne #PlusJamaisCa
Samedi 11 avril 14h

Après le succès de la première manif en ligne #PlusJamaisCa, participez à une deuxième édition samedi 11 avril à 14h. Partagez cet événement et invitez-y vos amis pour diffuser l’information !

4 manières d’agir

1. Partager cette page

2. Rejoindre et partager l’événement Facebook

3. Télécharger et partager les visuels de la manif sur les réseaux sociaux

Retrouvez ci-contre des visuels pour la manifestation #PlusJamaisCa. Il est possible de tous les télécharger pour les poster sur les réseaux sociaux.

Retrouvez des visuels pour la manifestation #PlusJamaisCa ci-dessous pour les poster sur les réseaux sociaux.

4. Participer à la manifestation en ligne à l’aide des tweets prêts-à-poster ci-dessous ou avec vos propres texte en utilisant #PlusJamaisCa :

Le « monde d’après » doit commencer dès maintenant : il faut investir massivement dans l’hôpital et les services publics et sortir des logiques libérales qui nous ont menés à la catastrophe. #PlusJamaisCa

L’état d’urgence, c’est de planifier la sortie du confinement. #PlusJamaisCa

Le confinement sans horizon de sortie est insupportable. Alors quand en sortirons-nous ? Quelles conditions devront être réunies pour cela ? Nous avons le droit de le savoir. #PlusJamaisCa

Que faut-il faire pour éviter une rechute générale ? Y penser, c’est tirer la leçon du passé récent. Il faudra tester massivement la population. #PlusJamaisCa

Il y a urgence à mettre le place la planification sanitaire. Dépêchez-vous gouvernants, si vous en êtes capables ou bien laissez-nous faire. #PlusJamaisCa

Un gouvernement de salut commun est urgent. Mais il ne faut pas attendre demain. « Le monde d’après » doit commencer dès maintenant. #PlusJamaisCa

Le gouvernement devra en venir à la planification car il n’y a pas de sortie de crise possible sans planification. #PlusJamaisCa

Il faut nationaliser #Luxfer pour produire des bouteilles d’oxygène à usage médical et #Famar pour faire face à une possible pénurie de médicaments. #PlusJamaisCa

Il faut planifier la mobilisation sanitaire. C’est à dire réquisitionner et nationaliser les entreprises pour produire ce dont nous avons besoin : masques, tests, respirateurs, médicaments. #PlusJamaisCa

Le gouvernement a décidé de confisquer les congés payés des gens mais refuse de mettre à contribution les plus riches par le rétablissement - même temporaire ! - de l’ISF. #PlusJamaisCa

Pour faire face aux défis présents et futurs, le monde d’après doit être basé sur l’entraide et la solidarité. Pas sur le libre-marché, la libre-concurrence et la compétition. #PlusJamaisCa

Augmenter la durée du temps de travail et confisquer les congés payés alors que le gouvernement refuse le rétablissement de l’ISF pour mettre à contribution les plus riches est insupportable. #PlusJamaisCa

Un État souverain qui défend les services publics et les biens communs dans une économie relocalisée et solidaire est le seul chemin viable. Le « monde d’après » se planifie dès maintenant : la bifurcation écologique est commencée. #PlusJamaisCa

Un autre monde est possiblePour y parvenir, la planification de la bifurcation est indispensable : relocalisation de l’économie, protectionnisme solidaire et défense des services publics et des biens communs. #PlusJamaisCa

La période que nous traversons doit nous permettre de tirer un enseignement majeur : le capitalisme a créé les conditions de sa propre destruction, de l’émergence du virus à son incapacité à y faire face. #PlusJamaisCa

https://​lafranceinsoumise​.fr/​2​0​2​0​/​0​3​/​3​1​/​1​0​-​l​e​c​o​n​s​-​c​o​r​o​n​a​v​i​r​u​s​-​e​c​o​l​o​g​i​e​-​p​o​l​i​t​i​q​ue/

Face au #coronavirus, il faut traiter la situation d’urgence par la planification sanitaire. La France insoumise a présenté 11 mesures d’urgence  à la disposition de tous #PlusJamaisCa

https://​lafranceinsoumise​.fr/​2​0​2​0​/​0​3​/​2​0​/​c​o​r​o​n​a​v​i​r​u​s​-​1​1​-​m​e​s​u​r​e​s​-​d​u​r​g​e​n​ce/

Inviter à participer à la manif #PlusJamaisCa

Signez la pétition pour rétablir l’ISF

Rétablir l’ISF, c’est récupérer 3,2 milliards qui pourraient directement être injectés dans la planification sanitaire pour soulager nos soignants.
Je signe la pétition !

Pas sur les réseaux sociaux ? Je peux tout de même participer !

Je fabrique une pancarte ou une banderole en m’aidant de la fiche pratique et j’envoie la photo par mail . Les photos seront ensuite publiés sur les réseaux sociaux de la France insoumise.

Je peux également envoyer la photo à mes contacts insoumis par mail ou WhatsApp.

Les visuels à partager

Par azo