Ce week-end, 50 000 signatures pour atteindre #LeMillionPourADP !

Macron vend les Aéroports de Paris, ne le laissons pas faire ! Les Aéroports de Paris dont il est question, ce sont les aéroports de Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Le Bourget. À eux trois, ces aéroports voient passer plus de 105 millions de voyageur·se·s chaque année. En mars 2019, l’Assemblée nationale a voté la privatisation de ces aéroports. 

Rencontre d’une délégation franco-malienne pour alerter sur le situation au Mali

Les député.e.s de la France insoumise ont accueilli aujourd’hui une délégation franco-malienne composée de 9 personnes, dont deux membres de la coordination des élus franco-maliens. Toutes sont venues alerter sur la crise qui frappe le Mali et le cercle vicieux de violences dans lequel s’enfonce progressivement le pays : ces dernières semaines de terribles massacres ont notamment … Lire plus

Prononcez-vous sur les textes transmis par l’Assemblée représentative

L’Assemblée représentative de la France insoumise se déroulait les samedi 22 et dimanche 23 juin 2019. Plus de 200 participant⋅es, tiré⋅es au sort ou représentant⋅es des espaces de la France insoumise, avaient fait le déplacement pour ces débats, dont l’intégralité était retransmise en direct sur internet. Trois séquences ont principalement rythmé cette Assemblée. La première … Lire plus

VIDÉO - La France insoumise est un mouvement évolutif | Adrien Quatennens

Boîte à outils programmatique pour les élections municipales

Voici la version proposée à l’ensemble des insoumis⋅es de la boîte à outils programmatique en vue des élections municipales. Suite à la première phase de contributions (voir ici) lancée lors de la Convention 2018 sur la boîte à outils programmatique pour les prochaines élections municipales et conformément au nouveau calendrier établi, une nouvelle phase de contributions au texte était … Lire plus

« Municipales 2020 : Le peuple aux commandes ! »

Ce texte stratégique pour les élections européennes a été approuvé par les insoumis·es lors d’un vote durant l’Assemblée représentative 2019. En 2017, nous avons conduit le programme « L’Avenir en Commun » aux portes du pouvoir. Malgré nos efforts, beaucoup des électrices et électeurs de La France insoumise de 2017 n’ont pas jugé utile de se déplacer ou … Lire plus

« La France insoumise, un mouvement évolutif »

Ce texte a été approuvé par les insoumis·es lors d’un vote durant l’Assemblée représentative 2019. A l’heure de la révolution citoyenne, la France insoumise doit être un outil au service de l’auto-organisation du peuple. Notre mouvement doit donc consacrer son énergie à la transformation de la société et à la construction du pouvoir d’agir des citoyens. C’est pourquoi, … Lire plus

« La France insoumise, outil au service du peuple et de sa révolution citoyenne »

Voici la version proposée à l’ensemble des insoumis⋅es du texte « La France insoumise, outil au service du peuple et de sa révolution citoyenne ». Une première version de ce texte avait été enrichie préalablement à l’Assemblée représentative par les contributions des insoumis⋅es sur la plateforme. Transmise à l’Assemblée représentative, celle-ci en a produit une troisième version à l’issue des travaux sur … Lire plus

Qu’est-ce que l’Assemblée représentative de la France insoumise ?

La France insoumise organise la deuxième Assemblée représentative de son histoire les 22 et 23 juin à Paris. Annoncée il y a plus de 6 mois lors de la dernière Convention du mouvement, elle permettra à nouveau aux insoumis·es de participer aux réflexions autour des perspectives et des futures grandes orientations du mouvement. Ce temps de réflexion et de travail collectif prévoit notamment … Lire plus

Liste des membres de l’Assemblée représentative 2019

Retrouvez sur cette page la liste des membres de l’Assemblée représentative 2019. Elle est composée de 160 insoumis·es tiré·e·s au sort et 80 représentant·e·s des différents espaces du mouvement (équipe du programme et des livrets thématiques, député·e·s, membres de l’espace des luttes, de l’espace politique et de l’équipe opérationnelle). À noter, certain·e·s membres n’ont pas souhaité faire … Lire plus

EN DIRECT - Assemblée représentative de La France insoumise - #ARLFi2019

https://www.youtube.com/watch?v=HomI_QaTDSYhttps://www.youtube.com/watch?v=FSr2T0ZGSQU L’Assemblée représentative de la France insoumise se déroulait les Samedi 22 et dimanche 23 juin 2019. Retrouvez sur cette page les directs de l’événement et les travaux de l’Assemblée. Participez sur les réseaux sociaux avec le hashtag #ARLFi2019.  Retrouvez la liste des participant·e·s Retrouvez toutes les informations en lien avec l’Assemblée représentative Aidez la France insoumise en faisant … Lire plus

3 actions pour participer à la campagne pour un référendum sur la privatisation d’ADP

Emmanuel Macron et La République en marche veulent privatiser les Aéroports de Paris (Orly, Roissy-Charles de Gaulle, Le Bourget). Mais nous pouvons les stopper ! Pour la première fois en France, une démarche pour organiser un référendum d’initiative partagée entre parlementaires et citoyen⋅nes est lancée. Elle doit recueillir le soutien d’un⋅e électeur⋅ice sur dix soit 4,7 … Lire plus

VIDÉO - Vite, des moyens pour les urgences ! | Adrien Quatennens

Ma question écrite sur l’EPR de Flamanville

Retrouvez ma question écrite adressée au Ministre de la Transition écologique et solidaire au sujet de l’EPR de Flamanville : 

Mme Mathilde Panot alerte M. le ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur l’échec patent et les problèmes lourds rencontrés par le projet d’EPR à Flamanville. Mme la députée rappelle à M. le ministre que l’EPR devait entrer en service en 2012, et que cette mise en route est, du fait de nouvelles failles dans le projet, reporter à 2020. De report en report, l’EPR n’est de toute évidence pas prêt à entrer en fonction. Le surcoût du projet est faramineux. Une augmentation de plus de 200 % du budget initial signale une incapacité totale de la part d’EDF à prévoir le coût de l’EPR : près de 11 milliards d’euros y ont été investis, contre les 3 prévus initialement. À ce rythme, l’EPR semble pouvoir longtemps continuer à coûter cher sans produire d’électricité. 

Après les fissures du radier, les systèmes de contrôle et de commande, le mur endommagé de la piscine, la cuve et le couvercle défectueux, c’est désormais le circuit secondaire principal qui est atteint. 150 soudures y présentent des défauts, ce qui rallonge encore le chantier d’un an ou davantage, avant le prochain problème. Ce surcoût pourrait encore être pardonné si l’EPR était un projet d’avenir. Il n’en est rien. C’est un projet inutile et absurde, qui est dépassé. Les retards dans le chantier nous donnent en réalité une occasion formidable, celle d’abandonner le mirage de l’EPR et, plus généralement, d’en finir avec l’illusion nucléaire. 

Mme la députée s’interroge sur la pertinence de s’obstiner dans la voie nucléaire. L’EPR de Flamanville est l’exemple même qu’elle coûte très cher et présente des risques considérables. Une fois l’EPR mis en route, EDF compte en ouvrir un second. Cette logique est une véritable fuite en avant qui ne garantit en rien la transition énergétique, le nucléaire constituant en France un frein puissant pour le développement des énergies renouvelables. Elle lui demande de demander à EDF de fournir des explications circonstanciées sur l’accumulation de défaillances dans le chantier. Elle lui demande s’il compte abandonner ce projet inutile, coûteux, et qui couvre l’État qui s’y obstine de ridicule. 

Elle s’interroge également sur les éléments qui circulent relativement à la nationalisation de la filière nucléaire d’EDF, et à la privatisation de la filière énergies renouvelables. Ces dernières devenant de plus en plus rentables, elle lui demande s’il approuve cette logique dommageable pour l’intérêt général de socialisation des pertes et de privatisation des profits.

Entretien exclusif sur la révolution citoyenne au Soudan ce jeudi 20 juin à 19h sur Canal Fi

Jeudi 20 juin à 19h, découvrez en exclusivité le nouvel entretien de Canal Fi sur la révolution citoyenne en cours au Soudan. Pour en parler, Arnaud Le Gall, coordinateur du livret Une France indépendante au service de la Paix a rencontré Rashid Saeed Yagoub, journaliste franco-soudanais, porte-parole de l’Association des professionnels soudanais, et Thomas Dietrich, écrivain spécialiste de … Lire plus

VIDÉO – Présentation du rapport « Mers et océans : quelle stratégie pour la France ?»

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :

Le mercredi 19 juin 2019, Jean-Luc Mélenchon et Joachim Son-Forget présentaient, en Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, le rapport « Mers et océan : quelle stratégie pour la France ?». Un rapport dans lequel ils ont pointé du doigt les question de souveraineté de la France sur son territoire maritime, le deuxième du monde, mais aussi sur les enjeux écologiques liés aux questions maritimes. Jean-Luc Mélenchon a également parlé de l’importance de l’étude des grands fonds marins et de la capacité qu’avait la France à produire des normes juridiques internationales sur le sujet pour peu qu’elle s’investisse pleinement sur cette question.

Pour retrouver ce rapport dans son intégralité,
cliquez sur l’image ci-dessous :

La vidéo ci-dessus regroupe les interventions de Jean-Luc Mélenchon ainsi que le résultat du vote sur le rapport. Pour consulter l’intégralité des échanges autour de ce rapport, vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous :

Les Européens doivent dire NON à l’accord de libre-échange avec le Mercosur de Bolsonaro !

Communiqué de presse de la délégation LFI au Parlement européen. Les négociations entre l’Union européenne et le Mercosur (espace économique composé par le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay) ont-elles été conclues dans le dos des Européens, en pleine échéance électorale ? C’est en tout cas ce qu’a clairement laissé entendre le duo formé par le … Lire plus